Soja

Tout d’abord, avant de se lancer dans la description du soja, il convient de distinguer deux types de graines communément regroupés sous le nom de soja. L’une est de couleur verte et l’autre, de couleur jaune. Techniquement, seule la plante à graines jaunes est la véritable plante de soja. Son proche cousin donnant des graines vertes se dénomme en anglais “mung beans” ou soja vert en français. Quand nous parlons de soja dans le langage familier, nous nous référons donc au germe de soja vert ou aux “mung beans”. Les germes du soja vert et du soja jaune donnent tous deux des pousses blanchâtres et diffèrent seulement par leur taille. L’adjectif vert ou jaune ne se réfère donc qu’à  la couleur de la graine et non du germe.

Cette distinction est d’autant plus importante que Fang’s Food utilise les deux types de graine pour produire des aliments différents. Le soja jaune est utilisé pour la production de lait de soja et de tofu. Le soja vert par contre, est utilisé pour la production de soja sous forme de germes.

La consommation du soja (que ce soit le soja vert ou jaune) sous forme de germe remonte à la Chine ancienne et daterait selon certains de plusieurs millénaires avant l’ère chrétienne. Cependant, le germe de soja n’était pas considéré comme un aliment à part entière mais plutôt comme un remède conseillé contre les douleurs articulaires, les crampes musculaires, les embarras gastriques et autres problèmes gastro-intestinaux.

Lors de ces dernières décennies, s’est opérée dans les pays occidentaux une découverte de la consommation du germe de soja et celui-ci fait désormais partie du régime habituel d’une grande partie de la population avertie.

Le germe de soja est un aliment végétal à part entière. Avec 40% de protides (contre 15 à 20% pour la viande) et 18% de lipides, le soja est un végétal de premier ordre. Non seulement comme complément à un régime végétarien, mais aussi comme une source de vitamines et d’énergie indispensable à tous dans le cadre d’un régime sain et équilibré. Le soja est un reconstituant, reminéralisateur et un équilibrant. Après avoir obtenu un vif succès Outre-Atlantique, le germe de soja fait ses debuts en Europe dans l’alimentation saine.

La culture de germes de soja s’opère dans un milieu obscur, humide et tempéré. Tous les jours, nos chambres de cultures produisent plusieurs tonnes de germes de soja sur base d’un procédé simple et divisé en 4 étapes principales:

Le triage : Cela nous permet d’éliminer les graines de mauvaises qualités. Certaines d’entre elles sont trop petites, trop sèches ou trop légères. En les éliminant, nous assurons donc un contrôle de qualité sur les germes qui émergeront de ces graines.

Le trempage : Il s’agit de la phase d’absorption. Le soja est trempé dans de l’eau afin d’amorcer le processus de germination. Il est important pour la graine d’absorber assez d’eau faute de quoi le germe poussera trop lentement ou pas assez.

La germination : Les graines ayant absorbé une quantité suffisante d’eau sont alors placées dans des caissons de germination où un arrosage automatique simulant de la pluie naturelle fournira aux jeunes germes l’eau et la chaleur nécessaire à la bonne croissance de la pousse.

La récolte : Après 6 à 8 jours passés dans la chambre de culture, le soja est prêt pour la récolte. Si les étapes précédentes se sont bien passées, le poids du produit final aura augmenté de plus de 500%. Le soja frais ainsi produit est emballé le jour même et se retrouvera dans les rayons de vos super-marchés dans les heures qui suivent.

Qu'est-ce que c'est le Soja ?

Tout d’abord, avant de se lancer dans la description du soja, il convient de distinguer deux types de graines communément regroupés sous le nom de soja. L’une est de couleur verte et l’autre, de couleur jaune. Techniquement, seule la plante à graines jaunes est la véritable plante de soja. Son proche cousin donnant des graines vertes se dénomme en anglais “mung beans” ou soja vert en français. Quand nous parlons de soja dans le langage familier, nous nous référons donc au germe de soja vert ou aux “mung beans”. Les germes du soja vert et du soja jaune donnent tous deux des pousses blanchâtres et diffèrent seulement par leur taille. L’adjectif vert ou jaune ne se réfère donc qu’à  la couleur de la graine et non du germe.

Cette distinction est d’autant plus importante que Fang’s Food utilise les deux types de graine pour produire des aliments différents. Le soja jaune est utilisé pour la production de lait de soja et de tofu. Le soja vert par contre, est utilisé pour la production de soja sous forme de germes.

Un peu d'histoire ...

La consommation du soja (que ce soit le soja vert ou jaune) sous forme de germe remonte à la Chine ancienne et daterait selon certains de plusieurs millénaires avant l’ère chrétienne. Cependant, le germe de soja n’était pas considéré comme un aliment à part entière mais plutôt comme un remède conseillé contre les douleurs articulaires, les crampes musculaires, les embarras gastriques et autres problèmes gastro-intestinaux.

Lors de ces dernières décennies, s’est opérée dans les pays occidentaux une découverte de la consommation du germe de soja et celui-ci fait désormais partie du régime habituel d’une grande partie de la population avertie.

Valeurs nutritives

Le germe de soja est un aliment végétal à part entière. Avec 40% de protides (contre 15 à 20% pour la viande) et 18% de lipides, le soja est un végétal de premier ordre. Non seulement comme complément à un régime végétarien, mais aussi comme une source de vitamines et d’énergie indispensable à tous dans le cadre d’un régime sain et équilibré. Le soja est un reconstituant, reminéralisateur et un équilibrant. Après avoir obtenu un vif succès Outre-Atlantique, le germe de soja fait ses debuts en Europe dans l’alimentation saine.

Production

La culture de germes de soja s’opère dans un milieu obscur, humide et tempéré. Tous les jours, nos chambres de cultures produisent plusieurs tonnes de germes de soja sur base d’un procédé simple et divisé en 4 étapes principales:

Le triage : Cela nous permet d’éliminer les graines de mauvaises qualités. Certaines d’entre elles sont trop petites, trop sèches ou trop légères. En les éliminant, nous assurons donc un contrôle de qualité sur les germes qui émergeront de ces graines.

Le trempage : Il s’agit de la phase d’absorption. Le soja est trempé dans de l’eau afin d’amorcer le processus de germination. Il est important pour la graine d’absorber assez d’eau faute de quoi le germe poussera trop lentement ou pas assez.

La germination : Les graines ayant absorbé une quantité suffisante d’eau sont alors placées dans des caissons de germination où un arrosage automatique simulant de la pluie naturelle fournira aux jeunes germes l’eau et la chaleur nécessaire à la bonne croissance de la pousse.

La récolte : Après 6 à 8 jours passés dans la chambre de culture, le soja est prêt pour la récolte. Si les étapes précédentes se sont bien passées, le poids du produit final aura augmenté de plus de 500%. Le soja frais ainsi produit est emballé le jour même et se retrouvera dans les rayons de vos super-marchés dans les heures qui suivent.